Rechercher

L'assurance vie et la loi Pacte ... la marché forcée !

Sous réserves de validation par le Sénat, des nouveautés seront apportées aux contrats d'assurance-vie et capitalisation comportant des unités de compte : Les contrats souscrits à partir du 1er janvier 2020 devront être composés, pour une part comprise entre 5 et 10 %, de titres émis par des entreprises solidaires d’utilité sociale agréées ou par des fonds communs de placement à risque composés d’au moins 40 % de titres émis par des entreprises solidaires. Jusque là limités a